Lectures d'été pour étudiants en architecture 1
Architecture, Ressources, conseils et astuces

đź•® Lectures d’Ă©tĂ© pour Ă©tudiants en architecture #1

Après l’article sur les « manuels d’architecture » , je vous propose aujourd’hui comme promis quelques lectures axĂ©es sur la thĂ©orie de l’architecture. Tous les livres prĂ©sentĂ©s ici sont uniquement des livres que j’ai lus, donc n’hĂ©sitez pas Ă  suggĂ©rer d’autres ouvrages en commentaire !

Les grands classiques pour un architecte

Voici quelques livres dont vos enseignants vous ont très probablement parlé à un moment ou à un autre si vous êtes étudiants, et je me permets de vous les recommander aussi :

  • Eloge de l’ombre de Junichiro Tanizaki

Tanizaki, romancier japonais du dĂ©but du XXème siècle, raconte dans cet essai de 1933 comment il a entrepris de rĂ©nover son logement. Ses travaux l’ont amenĂ© Ă  rĂ©flĂ©chir sur les diffĂ©rences entre l’esthĂ©tique japonaise et l’esthĂ©tique occidentale, en particulier sur le traitement de la lumière. La lumière est un Ă©lĂ©ment important en architecture. Cet ouvrage est très intĂ©ressant en tant qu’architecte car il explore cette opposition entre la lumière et l’obscuritĂ© / le clair-obscur, mais aussi humainement, car il interroge et remet en question l’influence coloniale que l’Occident a eu sur le Japon.

  • Espèces d’Espaces de Georges Perec

Ce livre se lit rapidement, de manière fluide, et est vraiment une petite perle. J’en conseille absolument la lecture. Perec y livre des rĂ©flexions très poĂ©tiques sur le lieu, l’espace, les diffĂ©rentes Ă©chelles de la ville, du bâtiments, les diffĂ©rents Ă©lĂ©ments composants un logement… Un vrai trĂ©sor !

  • L’enseignement de Las Vegas (Learning from Las Vegas) de Izenour, Scott-Brown et Venturi

Il s’agit lĂ  d’un des livres fondateurs du mouvement post-moderne. Qu’on soit en accord ou non avec ce mouvement, cet ouvrage est vraiment intĂ©ressant et permet d’ouvrir sa rĂ©flexion. C’est un livre qui pousse Ă  se poser beaucoup de questions, et les outils d’analyses utilisĂ©s dans le livre sont originaux ! Izenour, Scott-Brown et Venturi Ă©taient tous trois professeurs de projet Ă  l’Ă©cole d’architecture de Yale. Chaque annĂ©e, ils emmenaient leurs Ă©tudiants en voyage scolaire dans une ville amĂ©ricaine et leur faisait faire des ateliers d’analyses de ces villes. Une annĂ©e, ils sont allĂ©s Ă  Las Vegas. Quand on pense architecture, et qualitĂ© architecturale, Las Vegas n’est absolument pas la ville qui nous vient Ă  l’esprit. LV est la ville de la dĂ©cadence architecturale par excellence, de la dĂ©mesure, du kitsch, en bref, un peu la poubelle des sociĂ©tĂ©s occidentales. Mais l’analyse faite par nos architectes en devenir ou confirmĂ©s nous rĂ©vèle que cette ville a beaucoup Ă  dire sur comment fonctionne la sociĂ©tĂ© contemporaine capitaliste. Comment l’automobile et la vitesse de nos sociĂ©tĂ©s contemporaines transforment la ville, comment est-ce qu’on peut cartographier l’Ă©clairage public… Toutes ces questions trouvent leur rĂ©ponse dans cet ouvrage. Le livre propose finalement une critique du mouvement moderne et propose une alternative post-moderne. Et en plus, cela vous permettra de comprendre ces schĂ©mas, qui sont très populaires dans les memes d’architecture :

Image extraite du livre "Learning from Las Vegas", présentant le principe du hangar décoré versus le canard

Des lectures engagées

Je pense qu’il est clair au vu des autres articles que ce site est un minimum engagĂ© politiquement… L’architecture est politique de toutes manières, c’est indĂ©niable. Les ouvrages prĂ©sentĂ©s ci-dessus sont eux-mĂŞmes politiques Ă  leur manière : Tanizaki dĂ©nonce l’occidentalisation du monde, Izenour/Scott-Brown/Venturi dĂ©noncent la domination de l’idĂ©ologie moderniste dans le milieu architectural. Les livres proposĂ©s ci-dessous sont simplement des essais moins connus, mais clairement engagĂ©s :

  • Le Grand Paris du SĂ©paratisme Social de Hacène Belmessous

Hacène Belmessous est un chercheur spĂ©cialisĂ© sur les questions urbaines. Il a Ă©crit de nombreux essais sur les banlieues et les citĂ©s. Je n’ai pas encore lu ses autres livres, mais ils sont probablement très bien aussi. Le Grand Paris du SĂ©paratisme Social est un ouvrage qui parle autant des luttes des habitants de banlieues populaires que des luttes des militants altermondialistes. L’auteur s’y demande pourquoi il n’y a pas ou peu de convergences entre ces deux luttes, alors qu’elles pourraient se rassembler sur des intĂ©rĂŞts communs. On y apprend aussi beaucoup de choses sur l’envers du projet de Grand Paris.

  • Contre l’architecture de Franco La Cecla

Un très bel essai sur le milieu de l’architecture et tout ce qu’il a de problĂ©matique. L’auteur y aborde les raisons qui l’ont poussĂ© Ă  ne pas ĂŞtre architecte, en dĂ©pit de sa formation. Dans un mĂ©lange d’anecdotes personnelles et d’analyses de l’emprise qu’a l’idĂ©ologie capitaliste sur l’architecture, il dresse le portrait d’un milieu qui nĂ©glige de plus en plus ceux qui devraient pourtant ĂŞtre au centre de ses prĂ©occupations : l’usager, l’habitant, le Peuple. Ce sinistre constat s’ouvre pourtant sur une lueur d’espoir, qui, on l’espère, saura inspirer les grands et petits architectes de ce monde.

Des romans autour de l’architecture

Quand on est Ă©tudiant en architecture, et en vacances, se plonger dans des essais sur l’architecture ne donne pas trop l’impression de se reposer. On peut prĂ©fĂ©rer lire des fictions, des romans, des choses moins acadĂ©miques en bref. Si tel est votre dĂ©sir, mais que vous souhaitez tout de mĂŞme que vos lectures soient tournĂ©es PLUS OU MOINS autour de l’architecture, voici quelques suggestions ! Ces livres ne parlent pas directement d’architecture, mais la manière dont les auteurs apprĂ©hendent le Lieu est intĂ©ressante pour nous.

  • La Chambre de Giovanni de James Baldwin

Un roman très touchant sur un gay refoulé qui rencontre un homme, Giovanni, vivant dans une chambre de bonne. La chambre de ce dernier devient la cristallisation de la haine de soi du narrateur.

  • Ougarit de Camille Ammoun

Un roman dont le hĂ©ros est un urbaniste. Je ne l’ai pas encore fini mais ça s’annonce bien.

Des monographies de vos architectes préférés

ici, pas de recommandations d’ouvrages en particulier, Ă©tant donnĂ© que nous avons tous des goĂ»ts diffĂ©rents. A noter nĂ©anmoins que les Ă©ditions Taschen publient de très belles petites monographies d’architectes, 10€ chaque.

Et vous ? Quelles sont vos lectures d’Ă©tĂ© ? N’hĂ©sitez pas Ă  faire des suggestions !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contenu | Menu | Boutons d'accès